She Innovates: Women of Weborama – Rencontre avec Camille Sallé, Data Analyst

Publié le 15 février 2024

Dans le monde dynamique de la technologie, où l’innovation ne connaît pas de limites, il est essentiel de mettre en lumière les femmes exceptionnelles qui façonnent l’industrie et font progresser le secteur.

Après avoir mis en avant le témoignage de Kristina Voit, d’Olga Micollier et de Narimen Kadem, c’est au tour de Camille Sallé, Data Analyst chez Weborama, de nous partager son témoignage !

Pouvez-vous vous présenter brièvement, votre parcours, et comment êtes vous arrivé ici ?

Après avoir travaillé pendant 7 ans comme acheteuse dans l’agro-alimentaire, en France et à l’international, je souhaitais davantage me concentrer sur l’aspect analytique de mon métier, qui ne représentait qu’une partie mineure de mon quotidien. Suite à plusieurs mois de réflexion, j’ai opté pour un changement de carrière en me formant pour devenir Data Analyst via un bootcamp. Cette décision m’a mené à une première expérience enrichissante dans une start-up avant de rejoindre l’équipe de Weborama, une entreprise de technologie de premier plan, où je suis épanouie depuis déjà 8 mois.

Quel est votre rôle au sein de Weborama et quelles sont vos responsabilités ?

En tant que Data Analyst au sein de l’équipe Data & Insights, ma mission principale est d’assister nos clients dans l’approfondissement de leur compréhension des consommateurs, en exploitant soit leurs données propriétaires, soit celles fournies par Weborama. Je travaille également sur la mesure de l’efficacité de leurs actions marketing.

Pouvez-vous partager une réalisation ou un projet dont vous êtes particulièrement fière depuis que vous avez rejoint l’entreprise ?

Bien que récemment intégré à Weborama, j’ai déjà eu l’opportunité de gérer un projet complet, centré sur l’analyse des données propriétaires d’un éditeur.

L’objectif était pluriel:
Identifier des critères différenciants afin de créer la préférence
Comprendre les différents profils pour mieux servir les lecteurs et construire des audiences engagées
Ajuster les stratégies éditoriales grâce à la mise en avant des thématiques et formats les plus performants chez les abonnés

Ma contribution a abouti à la création de fiches d’identité personnalisées et d’un tableau de bord dynamique, offrant au client des outils continuellement exploitables et répondant pleinement à ses attentes.

Quelles compétences ou qualités pensez-vous que les femmes apportent au domaine de la technologie et comment cela renforce-t-il l’équipe chez Weborama ?

Je ne crois pas que les femmes aient des qualités propres à leur genre qui leur vaudraient plus de légitimité à travailler dans le domaine de la tech ou ailleurs. Je pense au contraire que c’est au niveau de l’individu et non du genre que l’évaluation d’un collaborateur doit se concentrer. Les compétences, quelles soient techniques ou de savoir-être, n’ont pas grand chose à voir avec le genre qui vous est assigné à la naissance.
Chez Weborama, j’ai perçu dès l’entretien de recrutement que l’accent était mis sur l’évaluation de mes compétences en programmation, en analyse et en communication de mes analyses, sans considération de mon genre.

Comment percevez-vous l’importance de la diversité et de la représentation des femmes dans la tech, et comment cela se reflète-t-il chez Weborama ?

Le site Women in Tech souligne que seulement un collaborateur sur cinq dans le secteur technologique est une femme, révélant une sous-représentation notable par rapport à d’autres domaines. Cette situation est largement attribuée à des facteurs éducatifs, et même les entreprises les plus engagées peinent à recruter en raison d’un vivier de candidates limité. Cependant, les recherches, dont une étude de Deloitte en 2018 intitulée « The Diversity and Inclusion Revolution », et les arguments en faveur du changement de l’Organisation Internationale du Travail parue en 2019, mettent en évidence les avantages de la mixité et de la diversité, montrant que des équipes diversifiées engagent davantage les employés (67%) et peuvent accroître les bénéfices de l’entreprise de 5 à 20%.
Dans ce contexte, Weborama se distingue positivement en démontrant son engagement en faveur de la diversité, avec deux tiers des postes de direction au sein du COMEX de la Business Unit France occupés par des femmes.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes qui souhaitent poursuivre une carrière dans la tech, en particulier chez Weborama ?

Mes conseils convergent vers une idée centrale : surmontez vos croyances limitantes, ne pensez jamais qu’il est trop tard et lancez-vous ! Souvent, on se dit qu’on n’est pas assez qualifiés pour les postes, mais il y aura toujours de bonnes excuses pour éviter de changer notre quotidien.
Pourtant, quelle satisfaction lorsqu’on ose franchir le pas !

Pouvez-vous nous parler d’une femme dans la tech qui vous inspire et de la manière dont son parcours a influencé votre propre carrière ?

Pendant la période où je réfléchissais à me reconvertir dans un métier de la tech, j’écoutais de nombreux podcasts et suivais diverses pages sur les réseaux sociaux, dont le compte « Les Déviations » sur Instagram. Un jour, je suis tombée sur le témoignage de Lou Welgryn. Son parcours était similaire au mien, avec une préparation aux grandes écoles et une école de commerce, avant qu’elle ne décide de quitter son premier emploi pour suivre une formation en bootcamp de codage et entamer une carrière technique dans la data.

Au-delà de cela, elle a réussi à aligner ses valeurs personnelles avec son activité professionnelle et a fondé l’association « Data for Good », qui rassemble des personnes désireuses d’offrir un peu de leur temps et de leurs compétences pour contribuer à des projets technologiques à impact positif. Je pense quelque part que son témoignage m’a inspiré et a peut-être été le catalyseur de ma reconversion.

Rejoignez-nous dans ce voyage alors que nous célébrons les réalisations, les ambitions et les contributions exceptionnelles des femmes qui contribuent à façonner l’avenir de la tech chez Weborama. « She Innovates: Women of Weborama » n’est pas seulement un article, c’est un hommage aux personnes qui repoussent les limites, brisent les stéréotypes et inspirent la prochaine génération de femmes dans la technologie.