Les raisons de choisir une DMP

Publié le 20 janvier 2023

En préambule…

Le champ lexical autour des Marketing Platform est vaste et mérite d’être clarifié. Voici les principales définitions à connaître pour comprendre cet univers :

  • DMP signifie Data Management Platform, ou plateforme de gestion des données). C’est une solution proposée généralement en mode « Software as a Service » ou SaaS (c’est à dire hébergée par le fournisseur) qui permet de collecter, centraliser et gérer les données de prospects ou de clients dans l’environnement digital. Ces données sont utilisées pour optimiser le ciblage, l’efficacité et la performance des campagnes publicitaires notamment et favoriser leur personnalisation sur des sites ou des applications mobiles.
  • CDP signifie Customer Data Platform (plateforme de gestion des données clients), qui, comme la DMP, centralise et gère les données au sein d’une plateforme unique. Elle est cependant spécialisée sur les données des clients, qu’elles soient digitales ou non. Cela permet de faciliter et d’optimiser les stratégies marketing et en particulier le marketing relationnel.
  • CRM signifie Customer Relationship Management, une solution dédiée à la gestion de la relation client et garante d’une expérience client de qualité.
  • Le Look alike (ou jumeaux statistiques) désigne une cible présentant les mêmes caractéristiques comportementales et/ou démographiques qu’une population déjà identifiée grâce à un algorithme.
  • Retargeting, ou reciblage publicitaire, est une technique de marketing en ligne permettant de cibler les visiteurs d’un site ou d’une page web (et ayant donc déjà démontré de l’intérêt pour une marque, un produit ou un service) avec une campagne de publicité. Le retargeting permet de suivre les visiteurs d’un site Internet lors de leur navigation sur le web et d’afficher des offres publicitaires pour les produits qu’ils ont consultés sans les acheter.
  • Données 1st party : ce sont les données propriétaires et collectées par une entreprise (CRM, ventes en magasin/drive, analytics, mesures publicitaires) sur ses clients et ses prospects. Il en existe deux types : les données déclaratives (nom, prénom, mail, etc.) collectées via un formulaire par exemple, et les données comportementales, mesurées et calculées à partir de la navigation et des actions réalisées par le visiteur d’un site..
  • Données second party : elles représentent les données détenues par une entreprise tierce, par exemple un partenaire, et partagées avec l’entreprise (visiteurs du site web, données intentionnistes).
  • Données third party : elles correspondent aux données anonymes mises à disposition de l’entreprise par un fournisseur, un agrégateur de données (comportementales – intérêts, moments de vie, etc. – géolocalisation, socio-démographiques). A la différence des données second party, les données third party sont commercialisées par des acteurs se spécialisant spécifiquement sur ce sujet.

A quoi sert une DMP ?

La DMP offre de nombreuses opportunités marketing et publicitaire, dans la mesure où chaque point de contact avec la marque (sur son site web, son application mobile, etc.) devient une possibilité de collecter les intérêts de l’internaute et de définir les actions suivantes. Ces nombreux points de contacts qui existent entre une marque et ses clients génèrent des données qui sont centralisées, analysées et organisées par la DMP. La DMP permet ensuite d’exploiter ces données pour nourrir une stratégie omnicanale pertinente. Elle peut être utilisée par les différentes équipes (équipe publicitaire, équipe marketing, équipe service client, etc.) grâce à ses nombreuses connexions avec d’autres solutions marketing et publicitaires. 

Suite à l’agrégation et l’organisation des données, ces diverses équipent peuvent alors les utiliser pour de nombreux usages : emailing, SMS, notifications push, publicité digitale, personnalisation du site internet, etc.

Il est important de préciser que l’ensemble de ces données sont pseudo-anonymisées et ne permettent pas de remonter directement jusqu’à l’individu. Elle nécessite par ailleurs que l’internaute consente spécifiquement à l’usage de ses données pour ces finalités.

Quels sont les bénéfices pour les équipes marketing ?

Offrir une expérience personnalisée à vos clients ou à votre audience : 

  • Adapter votre message et diffuser des offres ciblées pertinentes
  • Personnaliser votre site en mettant en avant certaines catégories selon le profil de l’internaute

Améliorer les performances de vos campagnes publicitaires : 

  • Ciblage : créer des segments d’audience sur-mesure et précis pour vos campagnes publicitaires
  • Retargeting : recibler des visiteurs de votre site internet qui n’ont pas acheté vos produits ou souscrit à vos services
  • Look alike : créer des jumeaux statistiques de vos clients les plus performants pour en conquérir de nouveaux.

Développer la connaissance de votre audience : 

  • Enrichir la compréhension et le profilage de vos audiences / consommateurs 
  • Analyser les parcours de vos clients
  • Identifier les marqueurs de prise de décision

Dans un secteur fragilisé par la suppression des cookies publicitaires, la baisse des taux de consentement et la complexification des outils, des DMP nouvelles générations voient le jour. La DMP cookieless (c’est à dire n’utilisant pas de cookie) développée avec leboncoin Publicité a permis de valoriser 100% de leur inventaire publicitaire. Elle a été récompensée aux Trophées AdTech Awards by Minted en 2022.

La DMP permet également de mesurer des campagnes ROPO.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont une DMP peut vous aider et améliorer la performance de vos campagnes publicitaires ?