30.03.2022 – Danone teste avec succès de nouvelles méthode de ciblage contextuel avec Weborama

Comment Danone a gagné 5 points de Brand Lift* grâce au ciblage contextuel sémantique de Weborama ?

Comment Danone a gagné 5 points de Brand Lift grâce au ciblage contextuel sémantique de Weborama ?

Comment  gagner en préférence de marque, tout en respectant les contraintes de diffusion liées à la promotion de lait infantile, au travers d’une campagne cookieless ?

La société Danone souhaite tester de nouvelles méthodes de ciblage et évaluer l’apport du cookieless sur les résultats de sa campagne. Éclairages avec Margarita Zlatkova, Directrice Activation Media chez Weborama.

 

W : Que signifie le Brand Lift et pourquoi est-ce utile pour Danone ?

M.Z : Brand Lift est un outil permettant de mesurer l’impact d’une campagne publicitaire ou marketing sur la perception de marque auprès des internautes ciblés . Historiquement, le brand lift se mesurait essentiellement par des post-tests publicitaires permettant de mesurer l’évolution de la notoriété de la marque promue.

Danone, leader dans le domaine des produits d’alimentation pour bébés et enfants en bas âge, souhaite assurer une visibilité maximale du nouveau positionnement de sa marque Gallia sur le marché par le biais d’une campagne branding vidéo. 

Dans ce cadre, le ciblage cookieless de Weborama a permis de gagner 5 points de brand lift avec leur campagne.

 

Comment avez-vous obtenu des segments contextuels/cookieless précis ?

GoldenFish, la solution cookieless/consentless de Weborama, a été utilisée pour créer des segments contextuels sur-mesure.

La grande précision de cette solution contextuelle s’est révélée précieuse pour respecter les contraintes de diffusion liées à la campagne, notamment pour exclure les contenus pouvant nuire à l’image de marque de l’annonceur et identifier clairement l’univers sémantique de l’annonceur.

Le lait maternel et le lait de substitution sont souvent abordés ensemble dans les contenus en ligne. 

Les trois challenges étaient donc :

1/ D’identifier des contextes affinitaires afin de garantir un reach important 

2/ De toucher la cible principale de la campagne : les parents avec enfants en bas-âge,

3/ Eviter le contexte lié à l’allaitement et le lait maternel

 

Quels sont les résultats de cette campagne ?

Pour un budget similaire et un taux de complétion de +8%, la campagne cookieless a permis d’obtenir un CPVV de 0,002€ de moins et une meilleure visibilité. 

De plus, les résultats de l’étude Brand Lift* nous indique que la campagne cookieless a significativement participé à l’amélioration de la perception de la marque.

Le taux de mémorisation de la campagne est de +5 points supérieur aux moyennes du secteur de la Grande consommation, avec un intérêt bien plus marqué sur notre coeur de cible : 

Vous devez être connecté dans pour poster un commentaire.