Face aux conditions de vie inédites des Français, l'émergence de nouveaux comportements de
consommation soulève de nombreuses interrogations. Doit-on être surpris par ces attitudes naissantes, ou doit-on y voir une accélération de tendances qui perçaient déjà à la veille de la crise ? Faut-il s’attendre à un retour en force de la surconsommation à la reprise des activités, ou allons-nous vers un changement durable de nos modes de vie ? Le ou qui entoure la sortie partielle du connement rend ces questions d’autant plus complexes.

Sans s’évertuer à prédire le futur, il est impératif pour les marques de s’aventurer sur le terrain de l’anticipation, un terrain qui est de plus en plus accessible et dont on ne cesse de repousser les limites grâce à des méthodologies de pointe et un large éventail de données. La donnée de navigation web en particulier donne des pistes concrètes an de nourrir la réflexion sur le « retour à la normale ». Ainsi, après neuf semaines d’analyse, Weborama livre sa lecture du bouleversement des comportements des Français grâce à ses outils d'analyse sémantique.

Merci de remplir ce formulaire pour télécharger l'étude complète

     

    HAUT