12.03.2019 Breakfast – Programmatique

Que ce soit pour affiner le ciblage, booster la performance de ses campagnes ou optimiser les coûts, l’intérêt du programmatique ne semble plus à prouver. Par ailleurs, sa croissance soutenue fait de lui le principal mode d’achat display en France. Selon eMarketer, les dépenses en programmatique devraient même progresser de +31% pour atteindre 1,3 Mds€ en 2020.

Face à ce constat, certains acteurs peuvent légitimement se sentir dépassés. La prise de recul est donc indispensable pour y voir clair et faire le distinguo entre mythes et réalités.  

  • Quels sont les principaux facteurs de succès liés au programmatique ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques et erreurs à éviter ?
  • Quel ROI et comment le mesurer efficacement ?
  • Faut-il internaliser ou externaliser l’achat programmatique ?
  • Qu’attendre concrètement de la data pour le programmatique en 2019 ?

S’inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *